Important Information

You are visiting the international Vantage Markets website, distinct from the website operated by Vantage Global Prime LLP
( www.vantagemarkets.co.uk ) which is regulated by the Financial Conduct Authority ("FCA").

This website is managed by Vantage Markets' international entities, and it's important to emphasise that they are not subject to regulation by the FCA in the UK. Therefore, you must understand that you will not have the FCA’s protection when investing through this website – for example:

  • You will not be guaranteed Negative Balance Protection
  • You will not be protected by FCA’s leverage restrictions
  • You will not have the right to settle disputes via the Financial Ombudsman Service (FOS)
  • You will not be protected by Financial Services Compensation Scheme (FSCS)
  • Any monies deposited will not be afforded the protection required under the FCA Client Assets Sourcebook. The level of protection for your funds will be determined by the regulations of the relevant local regulator.

If you would like to proceed and visit this website, you acknowledge and confirm the following:

  • 1.The website is owned by Vantage Markets' international entities and not by Vantage Global Prime LLP, which is regulated by the FCA.
  • 2.Vantage Global Limited, or any of the Vantage Markets international entities, are neither based in the UK nor licensed by the FCA.
  • 3.You are accessing the website at your own initiative and have not been solicited by Vantage Global Limited in any way.
  • 4.Investing through this website does not grant you the protections provided by the FCA.
  • 5.Should you choose to invest through this website or with any of the international Vantage Markets entities, you will be subject to the rules and regulations of the relevant international regulatory authorities, not the FCA.

Vantage wants to make it clear that we are duly licensed and authorised to offer the services and financial derivative products listed on our website. Individuals accessing this website and registering a trading account do so entirely of their own volition and without prior solicitation.

By confirming your decision to proceed with entering the website, you hereby affirm that this decision was solely initiated by you, and no solicitation has been made by any Vantage entity.

I confirm my intention to proceed and enter this website Please direct me to the website operated by Vantage Global Prime LLP, regulated by the FCA in the United Kingdom

By providing your email and proceeding to create an account on this website, you acknowledge that you will be opening an account with Vantage Global Limited, regulated by the Vanuatu Financial Services Commission (VFSC), and not the UK Financial Conduct Authority (FCA).

    Please tick all to proceed

  • Please tick the checkbox to proceed
  • Please tick the checkbox to proceed
Proceed Please direct me to website operated by Vantage Global Prime LLP, regulated by the FCA in the United Kingdom.

×

Regardez Reborn en tant que trader

fr

View More
SEARCH
  • TOUS
    Trading
    Plates-Formes
    Académie
    Analyse
    Promotions
    À Propos
  • Search
Keywords
  • Forex
  • Vantage Rewards
  • Frais de Trading
  • facebook
  • instagram
  • twitter
  • linkedin
  • youtube
  • telegram
Perspectives du marché des indices 2024 

TABLE DES MATIÈRES

Perspectives du marché des indices 2024 

Perspectives du marché des indices 2024 

Vantage Updated Updated Fri, 2024 March 22 09:51

Quel est l’indicateur le plus connu pour mesurer la performance économique d’un pays ? La force de sa devise nous donne une idée, mais elle peut être influencée par les spéculateurs et la liquidité, tandis que les marchés obligataires sont généralement considérés comme un peu complexes pour le grand public pour être compris à un niveau professionnel. 

La grande majorité des gens se tournent vers la performance de l’indice boursier d’un pays comme le meilleur indicateur de la santé économique de ce pays et pour évaluer les mouvements du marché. 

Les indices couvrent généralement l’ensemble des secteurs de l’économie. Cela signifie qu’ils servent de baromètre pour déterminer dans quel cycle se trouve l’économie, ainsi que les espoirs et les craintes de la population qui génère croissance et richesse. 

Bien sûr, les indices d’aujourd’hui sont très différents des premières transactions boursières de la Compagnie néerlandaise des Indes orientales en 1602. Mais ils demeurent l’un des choix d’investissement les plus populaires, car ce sont les principaux marchés publics réglementés où les gens peuvent acheter et vendre un groupe d’actions de différentes entreprises. Le potentiel de rendement et la facilité d’investir dans une large section de l’économie élargissent leur attrait. 

Aujourd’hui, les indices boursiers se sont développés en une industrie de plusieurs milliards de dollars. Ils servent de références pour de nombreuses utilisations à travers les marchés. 

Les indices les plus populaires joueront un rôle majeur dans la nouvelle année en aidant les investisseurs à comprendre comment se portent les plus grandes économies du monde. 

Points clés

  • Les indices boursiers mondiaux en 2023 ont dépassé les attentes, portés par un groupe restreint de grandes entreprises technologiques à forte performance, qui ont contribué de manière significative à la résilience des marchés malgré des conditions macroéconomiques difficiles. 
  • Les perspectives du marché américain pour 2024 sont influencées par des baisses de taux anticipées et un scénario économique de “soft landing” potentiel, ce qui pourrait stimuler le marché américain, bien que les élections de 2024 puissent ajouter de la volatilité, avec les géants de la technologie jouant un rôle crucial. 
  • Les tendances diverses en 2024 sur les marchés du Royaume-Uni, de l’Europe, de la Chine et de l’Asie-Pacifique comprennent la valorisation attrayante du Royaume-Uni, les signes économiques positifs de l’Europe, la focalisation sur la restructuration de la Chine et l’élan de la réforme au Japon. 

Récapitulatif de la perspective globale du marché des indices pour 2023 

Les indices boursiers mondiaux ont affiché une performance solide en 2023, surprenant de nombreux observateurs qui s’attendaient à des rendements médiocres compte tenu du contexte macroéconomique faible et de l’opinion largement répandue selon laquelle une récession frapperait les économies tout au long de l’année. Au lieu de cela, les marchés se sont révélés très résilients, se remettant des craintes d’un atterrissage brutal qui avaient alimenté les creux d’octobre 2022, ainsi que des tensions géopolitiques. 

La performance aux États-Unis a été dominée par un petit groupe de grandes entreprises technologiques qui ont été propulsées par leurs bénéfices supérieurs à la moyenne et l’engouement pour l’intelligence artificielle (IA). On les a surnommées les “Magnifiques Sept”, un nouveau surnom avec des parallèles avec les vedettes précédentes de la bourse comme les actions dot-com de la fin des années 1990. 

Ce groupe représente plus d’un quart de l’indice de référence S&P 500 aux États-Unis, avec des gains collectifs de plus de 70 % sur une base pondérée par la capitalisation boursière. Cinq des sept font partie du club rare des entreprises valant plus d’un trillion de dollars, et la plus récente, Nvidia, est la meilleure performante, avec des gains fulgurants. 

Charte 1 : Mouvement du graphique de l’indice S&P 500 pour l’année 2023 (https://www.tradingview.com/x/gtVz2QSo/)

Plus récemment, leur croissance spectaculaire a été attribuée à l’augmentation de l’expectative que la Réserve fédérale, ainsi que d’autres banques centrales, commenceront à réduire les taux d’intérêt plus tôt que prévu au cours des prochains mois. La persistance de la force des consommateurs américains a également stabilisé la croissance et soutenu la résilience de l’économie. 

Perspectives du marché des indices pour 2024 

Perspectives du marché américain 

Avec l’espoir d’un “atterrissage en douceur” désormais en vue, on s’attend à ce que l’inflation se refroidisse davantage pour atteindre l’objectif de 2 % de la Réserve fédérale sans causer de dommages importants au marché du travail et sans entraîner une récession. Cela devrait offrir un certain potentiel de hausse des bénéfices à mesure que les taux d’intérêt baissent et, par conséquent, soutenir les valorisations boursières. Cependant, trouver le juste équilibre pour réaliser un atterrissage en douceur serait une exception historique dans un contexte de perspectives de croissance en dégradation. 

Les marchés monétaires discountent actuellement une baisse des taux par la Fed d’environ 1,5 %, commençant dès mars. On prévoit que cela contribuera à une croissance à deux chiffres des bénéfices. La banque d’investissement JP Morgan a examiné les atterrissages en douceur remontant à 1965 et estime que le S&P 500 connaît en moyenne une hausse d’environ 15 % au cours des 12 mois suivant la première baisse de taux [1]

Mais les indices devront également faire face à une élection aux États-Unis en novembre alors qu’ils entrent en 2024 avec une volatilité proche des plus bas historiques. Les indices boursiers américains peuvent continuer à bénéficier d’une prime par rapport à d’autres en raison des entreprises technologiques mégacap riches en liquidités et de la composition sectorielle des indices. Le sort des “Magnifiques Sept” sera central, ayant représenté près des deux tiers des gains de l’indice de référence en 2023. Leur taille et leurs avantages concurrentiels pourraient en faire un refuge en cas de retombées économiques. 

Perspectives du marché britannique

L’indice boursier majeur du Royaume-Uni, le FTSE 100, a nettement sous-performé les indices américains et mondiaux en 2023. Le manque de croissance et d’entreprises technologiques est essentiel, car le Royaume-Uni est dominé par des entreprises sensibles aux taux d’intérêt comme les banques et les constructeurs de maisons. Les majors du pétrole, de l’énergie et des sociétés minières sont également fortement représentées, ce qui rend le cycle des matières premières crucial. 

Charte 2 : Comparaison de l’indice FTSE 100 avec l’indice S&P 500 et l’indice DJI (https://www.tradingview.com/x/Zop41LdS/)

Cela signifie que l’indice britannique est attractivement valorisé, avec un multiple d’environ 10 fois les bénéfices, soit un tiers de moins que les actions mondiales et environ 15 % de moins que sa moyenne à long terme. Le FTSE 100 affiche un rendement des bénéfices de 9,2 %, ce qui implique que son solide rendement en dividendes de plus de 4 % par an est couvert 2,3 fois par les bénéfices [2]. Cela pourrait être attractif pour les investisseurs en 2024. 

La valeur de la livre sterling pourrait influencer certaines des grandes entreprises de l’indice qui génèrent la plupart de leurs revenus à l’étranger. Les élections au Royaume-Uni se profilent à l’horizon et les préoccupations géopolitiques persistent, ce qui signifie que la pondération plus défensive des actions de l’ancienne économie pourrait bénéficier à l’indice si ces inquiétudes augmentent. 

Perspectives du marché européen 

Les marchés boursiers européens ont généralement bien performé en 2023, surpassant les indices mondiaux plus larges avec une croissance bien meilleure et une inflation beaucoup plus faible que prévu. La direction des données économiques à l’approche de la nouvelle année est également potentiellement plus encourageante que celle des États-Unis. 

Les attentes de bénéfices pour 2024 sont modérées dans les indices de la zone euro, ce qui laisse davantage de potentiel à la hausse du multiple en raison de taux d’intérêt potentiellement plus bas. Si l’économie se redresse, de même que la Chine, le sentiment baissier des investisseurs pourrait s’inverser. Le cas devient également convaincant lorsque l’on examine les valorisations, car les indices européens se négocient à une importante décote par rapport aux États-Unis. Même ajustée pour les différences sectorielles, une telle divergence de valorisation est sans précédent. 

Perspectives du marché chinois 

La croissance économique devrait se maintenir autour de 5 % en 2024 grâce à une expansion budgétaire accrue et éventuellement à un assouplissement monétaire si nécessaire pour atteindre l’objectif de PIB. Un désendettement et des changements dans l’économie qui dépendent moins de l’immobilier sont nécessaires pour inciter les investisseurs étrangers à revenir. Ils ont vendu plus de 25 milliards de dollars d’actions l’année dernière, ce qui a mis les achats nets des investisseurs étrangers en voie de réaliser le total annuel le plus faible depuis 2015. 

Le marché asiatique (CSI 300) a surpassé l’indice offshore au cours des cinq dernières années. Toute baisse des taux ou une nouvelle faiblesse de la monnaie pourrait probablement maintenir cette tendance. Les surcapacités du marché immobilier pourraient signifier que la volatilité reste une caractéristique clé des indices boursiers en 2024. Cependant, les actions de croissance de haute qualité avec des bénéfices solides, moins dépendantes du soutien de la politique gouvernementale, pourraient contribuer à minimiser cela. Les estimations de bénéfices réprimées bénéficieraient d’une amélioration du contexte géopolitique. 

Charte 3 : CSI 300 par rapport à l’indice Hang Seng sur 5 ans (https://www.tradingview.com/x/1PjtwQPk/

Perspectives du marché de la région Asie-Pacifique 

Les actions japonaises ont surperformé les actions mondiales en 2023, car l’inflation élevée a entraîné d’importants efforts pour améliorer la rentabilité et la gouvernance d’entreprise. Les changements démographiques et une monnaie généralement faible ont également agi comme des vents favorables pour les actions. La sous-évaluation de longue date du marché n’a été que modestement corrigée, ce qui signifie que de nombreuses actions japonaises se négocient toujours avec une importante décote par rapport à leurs homologues mondiaux à l’approche de 2024. 

Le processus de réformes structurelles est en cours et, associé à une monnaie encore peu coûteuse, devrait attirer des flux étrangers vers les indices boursiers. Les changements de politique de la Banque du Japon pourraient avoir un impact sur le yen, une monnaie plus forte étant historiquement perçue comme négative pour l’économie japonaise axée sur les exportations. Cependant, une dynamique positive des bénéfices et le potentiel de flux rapatriés par les investisseurs nationaux sont probables. Le Topix devrait être dirigé par les secteurs en reprise après le marasme cyclique. 

Conclusion 

Une économie mondiale plus faible devrait influencer les cours des actions et les indices boursiers. Les actions technologiques majeures américaines résilientes pourraient encore être un pari sûr, car elles représentent une croissance solide dans un monde probablement à faible croissance. Cependant, la forte concentration des gains précédents pourrait rendre les indices plus vulnérables aux corrections excessives. Le sentiment des investisseurs ailleurs est plus bas, en particulier en Europe, ce qui laisse une plus grande possibilité de surprises positives. 

La géopolitique et une année pleine d’élections créeront des titres, en particulier le duel aux États-Unis qui pourrait être une campagne profondément polarisante. La seconde moitié de l’année pourrait être dominée par cela, avec d’importantes implications pour la politique et les indices boursiers. 

En résumé, les perspectives du marché des indices pour 2024 montrent que, même si l’ombre d’une économie mondiale complexe plane, les indices demeurent un guide clé pour les investisseurs et les analystes. La force inattendue des marchés de l’année dernière suggère une interaction complexe entre les grandes tendances économiques et les sentiments du marché. 

Alors que nous naviguons à travers des changements politiques, économiques et technologiques, la performance de ces indices continuera de servir à la fois de miroir et de prévision de la santé économique mondiale. Que ce soit soutenu par des géants technologiques ou influencé par les vents géopolitiques, les indices resteront sans aucun doute au cœur des récits financiers, façonnant et reflétant l’histoire économique mondiale.

Référence

  1. “2023 in review: Rates, rallies and reflections – JP Morgan” https://www.jpmorgan.com/insights/outlook/market-outlook/2023-in-review-rates-rallies-and-reflections Accessed 29 Dec 2023
  2. “What I learnt about the FTSE 100 in 2023 – The Motley Fool” https://www.fool.co.uk/2023/11/15/what-i-learnt-about-the-ftse-100-in-2023/ Accessed 27 Dec 2023 
  • vantage academy open account

    Ouvrir un compte de trading

    Découvrez les possibilités infinies de trading avec notre plateforme de pointe, conçue pour autonomiser à la fois les débutants et les traders chevronnés. Expérimentez le trading sur les marchés sans risque avec un compte de démonstration aujourd'hui.

  • vantage academy app

    Télécharger l'application Vantage

    Tradez en déplacement avec l'application de trading tout-en-un de Vantage, où une exécution fluide et un accès aux marchés se réunissent au creux de votre main.

  • vantage academy start trading

    Commencer à trader

    Êtes-vous déjà un utilisateur existant ? Connectez-vous à votre compte pour commencer à trader plus de 1 000 produits, y compris le forex, les indices, l'or, les actions et bien plus encore.